Vénus, mon chien de coeur, mon astre de douceur…

Ton départ signifie bien des choses…une profonde tristesse, la fin d’un magnifique chapitre de nos vies et une partie de moi-même qui s’envole avec toi..

Je redoutais grandement ce moment, celui ou mon chien de coeur me quitterait (mais je sais qu’on se retrouvera). Nous en avons vécu des choses ensemble en un peu plus de 10 ans. Tu voguais vers tes vénérables 16 ans mais on s’est adoptées alors que tu en avais 5. De grands moments de bonheur et de tristesse…mais toujours là l’une pour l’autre. Tu m’as enseigné bien des choses telles que le moment présent, le courage et la résilience. Je ne maîtrise pas encore toutes ces qualités que tu avais (sans compter toutes les autres) mais j’y travaillerai encore et pour toujours en ta mémoire mon trésor.

Pardonnes-moi si j’ai eu le réflexe au retour de ton dernier repos, de ranger tes accessoires, nettoyer les traces de ton museau dans la porte patio, laver ton petit lit car ton absence est si lourde déjà. Comment j’aurais pu faire pour tenter de me rendre l’existence plus douce…tu comprends ?

Tu as marqué ma vie d’humaine (bien imparfaite) en la rendant meilleure et mon amour pour toi bien…tu le connais déjà et tu as su me le rendre fois 100. Quelques heures seulement après ton départ alors que je gisais sur le divan, complètement vidée, à fixer le ciel par la porte patio ou tu aimais également regarder, j’ai aperçu une volée d’outardes formant la lettre « V ». Je sais…on me dira qu’elles voyagent ainsi mais moi j’ai tout de suite su que ce « V » signifiais Vénus et que c’est un signe que tu m’envois pour me dire que tu vas bien.

Une dernière chose…et non la moindre. Je veux te dire que devant cette réalité oh combien triste, déroutante et irréelle, je garde le cap grâce à un autre être (humain celui là) d’une patience, douceur et compréhension parfaite, mon amoureux, ton papa adoptif Steve qui t’a prise sous son aile (comme Merlot, Maya et Basmati) dès le début et qui t’a aimé tendrement. Ton départ l’a grandement affecté et tout autant plongé dans une grande vague de tristesse. Je le remercie de me supporter de si belle façon et cela, malgré sa propre peine.

On t’aime mon coeur et ce qui allège quelque peu le mien est de te savoir libre et en compagnie de ta sœur adoptive Alpha, tes petites étoiles, ton papa Darwin et ta maman Nell.

Repose en paix mon amour…

4 commentaires

  1. yvon goulet dit :

    Mes sympathies ma chère amie !

    J'aime

    1. Marie-Eve Marion dit :

      Merci mon ami xxx

      J'aime

  2. Marie-Hélène Poirier dit :

    Venus, la belle, la douce Venus… jamais je n’oublierai la douceur de son regard qui m’a toujours fasciné… les mots me manquent pour tenter de te reconforter, ma grande amie, car je sais à quel point ton chien de coeur représente tout pour toi. Je ne peux que t’offrir mon soutien, mon réconfort et tout le courage pour que les minutes, les heures, les jours, les années adoucissent ta peine. Je t’aime de tout mon coeur. XXX

    J'aime

    1. Marie-Eve Marion dit :

      Merci et je t’aime tout autant xxx

      J'aime

Les commentaires sont fermés.