Un an aujourd’hui que tu t’es éteinte mon astre de douceur…

Un an aujourd’hui que tu t’es éteinte mon astre de douceur…comment cela est-il possible ? Il y a quelque chose de très déstabilisant de penser que la terre continue de tourner sans que tu sois à mes côtés. Mais toi la première souhaiterais nous voir heureux en vivant le moment présent….ce que tu savais si bien faire même après des épisodes aussi difficiles que la perte de tes petites étoiles…

J’arrive a regarder certaines de tes photos mais pas encore de vidéos. J’ai l’impression que de te voir en action aurait un effet encore plus douloureux qu’un glaive en plein coeur.

Il fait de plus en plus froid dehors…ce qui me ramène constamment à notre dernier hiver alors que pour préserver tes petites pattes vieillissantes je te prenais dans mes bras pour descendre ou monter les quatre marches donnant sur le terrain. Notre petit rituel où tu attendais que je t’élève comme la précieuse étoile que tu es alors que je prenais un plaisir fou à poser un baiser sur ta joue…m’enivrant du parfum de ta fourrure…..si tu savais combien ça me manque….mon amour de chien.

Nous avons fait bien attention de protéger le petit cerisier planté suite à ton départ afin qu’il puisse s’épanouir et que dans quelques années, nous puissions le voir tout en fleur à partir de la fenêtre de notre chambre.  Sa beauté et douceur n’égalera jamais la tienne mais il nous rappellera à chaque regard posé sur lui combien on t’aime.

En terminant, la petite messagère que tu nous a envoyé quelques jours après le chaos de ta disparition….tu avais donc tout prévu mon ange? Tu vois, non seulement Flocky s’en bien rendue vers nous mais elle nous a fait cadeau de 4 petites étoiles (nous pensions 3 mais il y en avait une de cachée sur l’écho)….vois-tu à quel point tu es merveilleuse?

Je te remercie pour tout et jusqu’à ce que je puisse poser de nouveau ma bouche sur ta joue….tu me manques très fort mais je continue d’avancer et d’aimer.